Centre du savoir

Essais BioAdvantage – Résultats 2017

Essais BioAdvantage – Résultats 2017
Affiché: juin 05, 2018
Auteur: Monsanto BioAg Canada Source: Monsanto BioAg Canada #jumpstart #tagteamlco #quickroots #bioadvantage #bioadvantagetrials #bat #biologicals
La troisième année des Essais BioAdvantage de Monsanto BioAg (BAT) s'est conclue par un événement matinal regroupant des collaborateurs, des agronomes et des représentants plutôt optimistes quand à la prochaine saison de croissance. L'événement s'est tenu à Saskatoon, domicile du siège social de notre partenaire Novozymes et un important centre des activités agricoles dans l'Ouest canadien. Les organisateurs de l'événement ont profité de l'occasion pour communiquer aux participants les résultats de l'année et les entretenir de l'avenir des produits biologiques en agriculture.

Le directeur des ventes régional Kevin Baumann a été le premier à monter sur l'estrade pour accueillir les invités. Tout d'abord, Kevin a donné le ton à l'événement en saluant et remerciant les collaborateurs sans lesquels les essais 2017 n'auraient pas été possibles.

Peu après, Allison Ewen et Nicole Labbie – toutes deux représentantes commerciales chez BioAg – ont pris la parole pour livrer un compte rendu des activités de l'année.

« Je suis très satisfaite du travail accompli aux côtés des producteurs cette année », s'est réjouie Nicole. « C'est fantastique de constater à quel point nos produits peuvent faire une différence sur leur ferme. »

L'agronome et technicien Jon Treloar s'est ensuite avancé pour donner un résumé des résultats de cette troisième année, la meilleure depuis les débuts du programme des Essais BioAdvantage.

« Ce fut un véritable travail d'équipe », a mentionné Jon, reconnaissant tous les efforts déployés pour réaliser la carte des Rapports de rendement des parcelles individuelles qui contient les résultats de 2017. « Certains se sont montrés sceptiques au début, mais quand nous avons commencé à voir les victoires et à rassembler les données… je pense que la valeur de tout ceci saute aux yeux. »

Avant de passer les résultats de l'année en revue, Jon a brossé un bref portrait de la situation des produits biologiques en agriculture et de la direction que prend l'industrie.

« La diversité des sols est devenue un indicateur de la santé des sols », a expliqué Jon, une évolution intéressante qui marque un tournant en faveur de l'adoption des produits biologiques en agriculture. Jon a poursuivi en récapitulant les points à retenir par les producteurs pour la saison de croissance 2018 : « Il s'agit de mettre davantage d'organismes bénéfiques dans le sol pour augmenter le potentiel de rendement. »

Pour ce qui est des résultats proprement dits, Jon a débuté par un sommaire de ceux obtenus dans les oléagineuses avec TagTeamMD LCO. Dans les pois, TagTeamMD LCO a battu le produit concurrent, NodulatorMD XL, par un avantage de rendement moyen de 2,3 boisseaux à l'acre et 79 % de victoires. TagTeamMD LCO a poursuivi sur sa lancée, battant NodulatorMD XL dans les lentilles dans 72 % des cas et obtenant un léger avantage de rendement de 0,7 boisseau à l'acre.

Les essais JumpStartMD, qui ont également donné d'excellents résultats, étaient conçus de manière à mesurer l'avantage de performance contre des semences non traitées. Les cultures de lin traitées avec JumpStartMD ont terminé l'année avec une moyenne de 1,8 boisseau à l'acre de plus que le lin non traité et un taux de victoires de 78 %. C'est dans les sols moins productifs de Ceylon, Landis et Vibank en Saskatchewan que le produit s'est vraiment démarqué. JumpStartMD a semblé aider les cultures de lin incapables de pleinement utiliser les rares éléments nutritifs du sol en stimulant l'absorption des nutriments, ce qui a entraîné un avantage de rendement de 2 boisseaux à l'acre en moyenne.

Puis, Jon a présenté les données des essais réalisés avec QuickRootsMD. « Nous avons largement utilisé QuickRootsMD dans les champs », a-t-il expliqué en présentant l'énorme quantité de données tirées des essais réalisés dans le canola, le blé, le soya et le maïs. « QuickRootsMD se compose de deux agents biologiques : une bactérie et une moisissure. Celles-ci travaillent ensemble pour libérer les nutriments du sol, particulièrement dans la fraction organique. »

Certains des résultats les plus impressionnants sont venus des essais dans le canola, une situation un peu surprenante compte tenu de la lenteur que met ce segment de marché à adopter les solutions biologiques. BioAg a identifié une combinaison fort intéressante pour les producteurs de canola, soit le jumelage de JumpStartMD avec QuickRootsMD, qui, ensemble, ont procuré un avantage de rendement de 1,7 boisseau à l'acre sur JumpStartMD utilisé seul. Comparativement aux cultures non traitées, la combinaison a enregistré un avantage de 5,1 boisseaux à l'acre! 

Au moment où Jon terminait son exposé, un thème se dégageait clairement de cette journée : optimisme pour 2018.

Vous pouvez consulter les résultats des Essais BioAdvantage de 2017 et des années antérieures sur le site Web de Monsanto BioAg Canada. Résultats Essais BioAg
Télécharger
Partager sur:

Publications connexes